Le bloc Checkpoint vous permet d'offrir à votre utilisateur la possibilité de recommencer l'expérience depuis cette dernière sauvegarde de ses données.

Le bloc va à la fois sauvegarder sa position dans le graphe (son Fil de l'histoire repartira de cet endroit précis) et les valeurs des variables à l'instant où il a atteint le bloc Checkpoint.

La sauvegarde des données de l'utilisateur se fait sur le stockage local de son appareil (ce qui permet d'utiliser l'application hors-ligne).

Note: Si vous exportez votre application sous un format HTML5 ou PWA, veillez à indiquer à vos utilisateurs de ne pas supprimer les données du local storage de leur navigateur avec lequel ils utilisent l'application, ils perdraient leur sauvegarde.

Vous pouvez toujours envoyer des données relatives aux expériences des utilisateurs via les blocs Analytics](http://help.celestory.io/fr/articles/3864621-analytics), Zapier ou [Integromat



Dans l'exemple de ce graphe, le bloc Checkpoint est situé avant un choix important qui dirige la suite de l'expérience vers 3 grands chemins différents.



Lorsque vous Testez en jouant le graphe, une fois que vous avez passé le bloc Checkpoint, deux nouvelles options apparaissent dans la fenêtre de Débogue (qui vous permet de monitorer votre test):



Charger le dernier Checkpoint vous permet de relancer la prévisualisation de l'expérience depuis le dernier block Checkpoint, comme le ferait un utilisateur qui quitterait l'application et la relancerait.



Note: Charger le dernier Checkpoint efface l'historique du "mur".

Supprimer les données du dernier checkpoint permet de ne pas tenir compte de la sauvegarde du dernier checkpoint lors du Test, ce qui peut être utile pour tester des scénarios différents qui nécessiteraient de revenir à un état antérieur.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !